PROFESSIONNELS

Qu’est-ce que le programme « Naître et grandir sans tabac » ?
Le programme « Naître et grandir sans tabac » est une initiative du FARES (Fonds des Affections Respiratoires,
asbl). Il vise à instaurer la prise en charge systématique des futurs et/ou jeunes parents au sein du pôle mère/
enfant des institutions hospitalières.

Pourquoi cibler les couples en désir d’enfant de même que les futurs et jeunes parents ?
Le tabagisme est un facteur de risque prioritaire de la conception, à la naissance en passant bien évidemment
par la grossesse, car :
• On compte 32% de fumeurs dans notre pays (Fondation Contre le Cancer, 2009)
• Le tabac agit de façon négative sur la fertilité féminine et masculine et allonge le délai de conception. Par
ailleurs, le tabagisme des femmes cumulé à celui de leur conjoint diminuerait les chances de réussite de
fécondation in vitro de 46% (Klonoff-Cohen et al., 2001). Quoi qu’il en soit, ces effets sont réversibles : les
femmes qui arrêtent de fumer récupèrent les mêmes chances de procréer que les non-fumeuses ;
• Plusieurs études montrent que l’exposition au tabagisme in utero est associée à un risque important de devenir fumeur/fumeuse à l’adolescence et à l’âge adulte. www.datingsites.be/adult-dating

• En Belgique, on estime qu’une femme sur quatre fume durant sa grossesse (BDMS ONE, 2006)
• Même un tabagisme léger est associé à un risque accru de pathologie gravidique, foetale, du nourrisson
et de l’enfant.
Le Service Prévention Tabac du FARES grâce au soutien financier du SPF Santé Publique et de l’INAMI, travaille
depuis 2005 à développer des stratégies visant à soutenir le sevrage tabagique auprès des femmes enceintes
et des jeunes parents. Depuis 2011, les actions s’étendent également aux couples en désir d’enfants.

Différentes actions ont été réalisées en partenariat avec les associations professionnelles représentant
les gynécologues, pédiatres, sages-femmes,…  dont vous trouvez un aperçu ci-dessous :

2005-2006 : lancement de la campagne « sevrage tabagique de la femme enceinte et de son partenaire »; diffusion de l’Arrêté Royal du 17/09/2005 recommandations aux gynécologues
Rapport 2005-2006

2006-2007 : sensibilisation des femmes enceintes et de leur partenaire. Diffusion de l’offre de consultation – information et sensibilisation via brochure « 9 questions sur le tabac et la grossesse » -  Salon babyboom – Glems de gynécologie
Rapport 2006-2007

2007-2008 : sensibilisation et information des femmes enceintes et de leur partenaire axée sur le tabagisme passif (réduction du risque)via brochure « 8 questions sur le tabagisme passif» – Salons Babyboom et Babydays- Glems de gynécologie et de pédiatrie. Action pilote à Liège avec le GBPF.
Rapport 2007-2008

2008-2009 : Modules de formation pour les sages-femmes et écoles de SF – Salons Babyboom et Babydays…- Matinée scientifique pour les gynécologues et pédiatres – Projet 5 maternités pilotes « grossesse sans tabac » – Brochures nicotine et CO – Action clin d’œil pour le 31 mai.
Rapport 2008-2009

2009-2010 : Rédaction de recommandations de bonne pratique pour les gynécologues obstétriciens. Formations pour les sages-femmes. Etendue des maternités sans tabac. Journée d’échanges sur les maternités sans tabac. Actions de sensibilisation pour le grand public lors de salons et emailing Family Service le 31 mai. Participation aux conférences du PROCOP, de l’UPSFB, de tabacologie.
Rapport 2009-2010

2010 : Concrétisation de l’implication des gynécologues par la rédaction et diffusion de recommandations issues d’un groupe d’experts pour la prise en charge de la femme enceinte fumeuse. Institutionnalisation de la prévention par le développement et la promotion du concept de « maternité sans tabac ». Promotion de la mesure de monoxyde de carbone dans une perspective de prévention et d’une meilleure prise en charge. Sensibilisation et information du grand public.

2011 : Elargissement de la thématique à la problématique de la fertilité  via la rédaction et la diffusion d’une revue de la littérature sur le « tabagisme et la fertilité ». Aboutissement de la collaboration avec les pédiatres par la rédaction et la diffusion de recommandations de bonne pratique pour les pédiatres «Tabac et pédiatrie ». Rédaction d’un référentiel « Naître et grandir sans tabac ». Sensibilisation et formation des sages-femmes. Poursuite de la campagne de sensibilisation et d’information du grand public.
Rapport 2011

Référentiel Naître et grandir sans tabac

Dans un souci d’autonomisation et de pérennisation des procédures et des dynamiques mise en place, un référentiel « Naître et grandir sans tabac » a été pensé et rédigé. Dans ce référentiel nous proposons aux hôpitaux un projet de collaboration afin de systématiser la prise en charge des patients tabagiques dans les services du pôle mère-enfant.